Le train de la Mémoire : 20 ans déjà !

Depuis 20 ans les « Trains de la Mémoire » ont emmené des centaines de jeunes à Auschwitz pour une profonde démarche de réflexion et Notre Dame de Sion Saint-Omer est fidèle à celle-ci. L’association Le Train de la mémoire proposait le 20 janvier 2018 une soirée d’expositions et de débats sur les enjeux de ce projet initié par le père Jean Dujardin (Oratoire de France), sœur Louise-Marie (Notre-Dame de Sion) et Martine Querette.

Le lycée Notre Dame de Sion avait pour représentantes Mmes Daudier et Desmettre qui se sont rendues à Paris afin de rappeler l’attachement de notre établissement dans ce « Devoir de Mémoire « . En novembre prochain, une vingtaine de jeunes du lycée repartiront à Auschwitz pour ce 11ème Train de la Mémoire.

Lors de la conférence :Jérôme Prigent, prêtre de l’Oratoire, nouveau président du Train de la mémoire, en a retracé l’histoire et a évoqué les perspectives d’avenir de ce programme destiné aux jeunes scolarisés dans plusieurs écoles catholiques parisiennes. Le Grand Rabbin Kauffman, de la Synagogue des déportés, place des Vosges, est intervenu sur le thème du dialogue inter-religieux : “Quelle perception de ces voyages pour la communauté juive ?” Philippe Boukara, du Mémorial de la Shoah, est intervenu sur la question de la Mémoire aujourd’hui à l’heure de la disparition des témoins de l’époque et à l’heure de la transmission aux jeunes.

 

Les commentaires sont fermés