PROJET ÉDUCATIF

collège sion saint-omer

Le projet éducatif du collège et lycée ESCAP Notre-Dame de SION.

La communauté éducative de l’institution Notre-Dame de Sion souhaite exprimer ici la manière dont elle conçoit son action, les principes qui organisent et guident celle-ci.

Notre-Dame de Sion est une école, c’est-à-dire un lieu où s’acquièrent des savoirs et des savoirs faire nombreux et diversifiés. Sa fonction première, aujourd’hui comme hier, reste la même : instruire et amener à s’instruire par la maîtrise progressive d’une méthode de travail.

La formation intellectuelle assurée en collège et en lycée prend une importance particulière dans une société où l’obtention d’un travail constitue une préoccupation dominante pour beaucoup, notamment pour les jeunes. Chaque élève, préparé aux examens officiels, doit trouver la possibilité d’un développement intellectuel et la scolarité la mieux adaptée à sa situation spécifique. Notre engagement tend vers ces objectifs avec le soutien des parents.élèves collège sion saint-omer

Nous avons à initier à la diversité du monde contemporain et à ses différentes cultures. Nous avons aussi à éduquer : nos élèves seront un jour des adultes autonomes, libres, responsables, devant être capable de penser par eux-mêmes en dépit des conformismes et des idéologies. Nous voulons donc, dans le respect de la Personne, aider chacun à devenir autonome, à savoir apprendre, à réfléchir, à poser des jugements clairs et objectifs, à trouver sa propre forme d’expression. Nos élèves auront besoin de bon sens, d’un raisonnement solide pour affronter l’existence : il leur faut apprendre à penser.Lycée sion saint-omer

Notre projet éducatif se veut cependant plus large : éduquer, c’est aussi prendre le temps de l’écoute avec la conviction qu’il y a du « beau » en chacun, c’est également prendre au sérieux les questions sur le sens de la vie, sur les valeurs qui donnent sens à l’existence à partir de la tradition chrétienne. Celle-ci n’est pas une forteresse où l’on s’enferme dans la méfiance de l’autre mais à l’inverse, un carrefour où les différences se disent et s’acceptent.

Le passé des jeunes qui nous sont confiés est important mais leur avenir est au-delà des projets qu’éducateurs, parents, enseignants, peuvent faire pour eux.

Dans le présent, les adultes qui les entourent leur doivent confiance, bienveillance, écoute, pardon et respect.

Laisser un commentaire